Le temps des églises romanes en vicomté de Turenne
  • De 1060 à 1150, après les dégâts causés par les Normands et surtout les guerres féodales, une fièvre de construction saisit les paroisses. Partout, les évêques, les chanoines et les abbés font édifier des églises plus vastes que les églises carolingiennes et plus ornées.
  • Pourtant l'époque n'est guère calme : les papes tentent de réformer l'église à l'aide des abbés et s'opposent souvent aux évêques issus de familles seigneuriales.
  • Les grands féodaux, liés par des alliances familiales sont les vicomtes issus de la famille des Comborn. Ils s'implantent à Turenne en 987. Sous leur ferme autorité, la vicomté connait une période de paix relative que seuls rompront à la fin du XIIe siècle les ducs d'Aquitaine rois d'Angleterre qui transforment le Limousin en champ de bataille familial. 
Dernière mise à jour : ( 29-11-2008 )