La Fronde en vicomté de Turenne
  • La Fronde, cette longue explosion de mécontentements divers après le règne despotique de Louis XIII et Richelieu, touche la Vicomté de Turenne en 1650.
  • Le Vicomte, Frédéric Maurice, réfugié à Turenne y accueille au mois de mai la Princesse de Condé, enfuie de Chantilly. Durant une semaine le Frondeurs rassemblés organisent son départ pour Bordeaux, où elle sera accueillie en triomphe.
  • Puis la région retrouve le calme à l'écart de la Fronde bordelaise et de celle des Parisiens qui s'achèvent en 1653.
Dernière mise à jour : ( 29-11-2008 )