Creysse, son histoire, du Moyen âge à la Révolution
  • Creysse est l'une des plus anciennes paroisses de la Vicomté quercynoise de Turenne.
  • Située sur la Dordogne entre Montvalent et Souillac, elle a appartenu sans doute à la Vicairie de Cazillac, puis au Vicomte de Brassac.
  • Les Vicomtes de Turenne achètent la Vicomté de Brassac, mais un siècle plus tard vers 1250, cèdent Creysse et Martel avec Souillac et leurs terres du Périgord, à la famille de Rudel puis des Pons qui la conserveront jusqu'au XVe siècle. Ce n'est qu'en 1534 qu'elle fait retour dans la vicomté.
  • Repeuplée (après la guerre de Cent ans) au XVe siècle, avec son annexe de Baladou, par des limousins, Creysse est une châtellenie prospère dirigée par un bayle lieutenant du Vicomte.
  • La châtellenie est vendue aux Fénelon par le roi après son achat de la vicomté en 1738.
  • Les fiefs sont aux mains des seigneurs du voisinage, tôt remplacés par des bourgeois de Martel.
  • le partage de leurs domaines se fera à la Révolution après leur émigration.
Dernière mise à jour : ( 02-12-2008 )