Les relations de Turenne avec Collonges
  • Collonges, petite paroisse voisine de Meyssac, a été donnée très tôt en théorie par le comte de Limoges et probablement plutôt par le roi Louis le Pieux à l'abbaye de Charroux en Poitou.
  • le prieur choisi par l'abbé de Charroux va faire édidier l'église et prétendre être seigneur justicier de la paroisse jusqu'à ce que la famille des Comborn s'installe à Turenne.
  • Les Comborn attirent à eux des chevaliers originaires de leur région comme les Vassignac ou les Geouffre de Chavignac.
  • Ils engagent une lutte assez longue avec l'abbé de Charroux, obligé en 1288 de renoncer aux droits de Justice.
  • Les vicomtes transforment Collonges en châtellenie dont dépendent Saillac et Chauffour.
  • Les nobles et bourgeois de Collonges sont les fidèles soutiens des Vicomtes à la différence de ceux de Beynat ou de Meyssac.
  • Collonges devient la résidence des chevaliers et des officiers de justice du vicomte et cette heureuse situation persistera jusqu'à la vente de la Vicomté en 1738.