Les relations entre Alvignac et Carennac
  • Les relations du prieuré, plus tard doyenné de Carennac avec la paroisse d'Alvignac sont essentiellement des relations religieuses puisqu'en 1175 Alvignac est cité parmi les possessions du Prieuré.
  • On ne sait pas qui a pu faire ce don, bien que l'on pense qu'il s'agisse des seigneurs de Gramat : les Castelnau 
  • Le doyen se prétendra plus tard possesseur, non seulement de l'église mais mais du tiers, puis de la moitié de la seigneurie.
  • Or, à cette époque, le vicomte de Turenne a reçu de Raynald de Gimel-Aubresson, l'hommage d'Alvignac.
  • De nombreux procès vont donc se dérouler entre les vassaux du vicomte tels que les Quinchard au XVI-XVIIe siècles et le doyen de Carennac qui renonce à sa part indivise du château en 1600.
  • Cette situation confuse a engendré une mauvaise défense du bourg lors de la guerre de Cent Ans et sans doute lors des guerres de religion, une église en mauvais état et un château, ruiné au XIXe siècle.
Dernière mise à jour : ( 20-09-2011 )